IP

Dans le cadre de la modernisation de ses réseaux, Orange lance pour la première fois une opération d’envergure afin de préparer la transition des services de téléphonie fixe traditionnelle, s’appuyant aujourd’hui sur la technologie RTC (Réseau Téléphonique Commuté), vers la technologie IP, devenue standard mondial.

Cette expérimentation a été préparée en concertation avec l’ARCEP (l’Autorité de Régulation) et l’ensemble des opérateurs télécom qui peuvent aussi offrir à leurs clients leurs offres s’appuyant sur le réseau cuivre d’Orange.

En février 2017, Orange a lancé sa nouvelle offre de téléphonie sur IP sur 14 communes du Sud Finistère : 44 000 foyers vont tester en avant-première les offres de voix sur IP de substitution aux services de téléphonie fixe traditionnelle.

Orange propose aux clients de cette zone souhaitant une nouvelle ligne fixe de bénéficier d’un nouveau service de téléphonie fixe sur IP.

Dans cette première phase, les clients disposant d’une ligne de téléphonie historique ne sont pas concernés, ils conservent leur ligne existante, sauf s’ils souhaitent expérimenter les nouvelles offres sur IP.

La principale évolution consiste à installer une box au domicile du client pour lui permettre d’appeler avec cette nouvelle technologie IP. Le téléphone devra être branché directement sur la box.

L’ancien téléphone peut être utilisé à condition qu’il soit compatible.

Cette solution est bien sûr exclusivement à destination des clients qui n’ont que du service téléphonique historique à leur domicile et qui ne possèdent pas déjà une box.

IP

Pour obtenir des renseignements sur l’offre, le client peut se rendre ou prendre rendez-vous dans l’une des 3 boutiques Orange concernées par l’expérimentation (les deux boutiques de Quimper et la boutique de Concarneau) ou contacter le service client en composant le 3900 pour un particulier ou le 1016 pour un professionnel.

Premier bilan :

La conférence de presse animée par le Directeur Orange Ouest Pierre Jacobs le 21 février pour présenter l’expérimentation a été un succès : de nombreux élus et journalistes étaient présents, plusieurs articles très clairs sur l’expérimentation et ses enjeux ont été rédigés.

Les premières semaines de test sont déjà très riches en enseignement, nous avons eu l’opportunité de tester de nouvelles acquisitions, des cas de migration de clients pour des usages voix mais aussi pour des usages de téléassistance.

L’organisation des équipes Orange mise en œuvre pour cette expérimentation fonctionne bien, notamment avec l’équipe de conseillers spécialement formés sur ces nouvelles offres dans des centres d’appel en Bretagne qui accompagnent au mieux les clients et leur expliquent les spécificités de cette nouvelle solution technique.